AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Annexe 03 : Les familiers autorisés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tsuki
Directrice de l'école
avatar

Féminin
Âge du personnage : 250
Âge d'apparence : 35
Métier : Directrice de l'école
Nom du familier : Lumi

Messages : 24
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Annexe 03 : Les familiers autorisés   Dim 3 Mai - 11:06




Esprit de la forêt


L’esprit de la forêt est un familier commun. Elle apprécie les zones boisées et les plaines. Elle adore jouer et s’amuser, et c’est le compagnon idéal quand on ne veut pas déprimer. Elle est attentif à celle qui l’accompagne dans la vie. C’est un familier très protecteur mais pas très fort. Cela dit, elle fera tout pour vous.
On ne peut le classer comme la plupart des animaux humains, puisque c’est une créature magique. On sait qu’elle pond des œufs, et aussi qu’elle est exclusivement herbivore. Bien qu’elles soient toujours représentées en vert, elles peuvent être d’une autre couleur. Aucune ne ressemble à une autre, que ça soit le pelage, les yeux ou même les petites ailes qui se trouvent dans son dos.
Pour ce qui est des ailes dans son dos, elles lui permettent de voler un peu, mais pas pendant des heures, ce n’est pas un messager, mais seulement une créature qui vous tient compagnie. Il est très aisé de les apprivoiser, puisqu’ils adore la compagnie des esprits de la nature. Il n’y a que les Banshee, les démons et les vampires qui lui font peur, et il est rare d’en voir un en leur compagnie, de toute manière, la plupart d'entre eux le trouvent trop ridicule ou simplet. Il faut dire qu’elle n’est pas très maligne par moment, s’opposant à plus fort qu’elle, mais elle restera fidèle à la nymphe qui l’aura adopté.
Les Esprits de la forêt se rencontrent exclusivement dans la nature verdoyante, on n’en trouve jamais dans les montagnes ou sur des terrains aride. Il est rare aussi d’en voir dans les marais ou tout autre endroit qui ne serait pas lumineux. Elles portent mal leurs noms, puisqu’elle ne sont pas souvent en forêt, mais plus dans les clairières, près des lacs ou dans les prairies, surtout celles recouvertes de fleurs. Elles aiment le parfum fleuri ou fruité, et il existe quelques parfums qui les envoûtent totalement, mais on n’a jamais réussi à cerner ce que c’était.
Leurs ennemis principaux sont les humains, qui détruisent leurs habitats naturels, et du coup leur nombre se réduit de plus en plus. Elles sont contrainte d’apprendre à vivre en ville, ce qui ne les arrange pas du tout puisqu’elles n’y trouvent pas leur nourriture préférée : des fleurs rares nommées fleurs du soleil. Ce ne sont pas les tournesols comme on pourrait le penser, mais une fleur dorée qui sont souvent cachées par d’autres fleurs.
Elles sont de très bonnes aides dans les recherches de plantes ou d’animaux rares dans leur environnement. Si on l’emmène dans une prairie ou dans des bois pas trop sombres, elles peuvent trouver tout ce qui est recherché sans se tromper. Cependant, elle sera perdue dans les autres environnements, et elle se cachera auprès de la nymphe qui l’accompagne pour ne pas se perdre. Elles ont un mauvais sens de l’orientation, il vaut mieux ne pas les suivre, même si leurs intentions ne sont jamais mauvaises.
Dernier détail à ne pas oublier, leur couleur naturelle dépend de nombreux facteurs, dont le principal est la couleur de la fleur qui les a vu naître, car un esprit de la forêt pond dans des fleurs de grande taille, et que les petites ne dépassent pas la taille d’une paume de main. Une fois à l’âge adulte, elle peut mesurer 50 centimètres maximum, avec une moyenne de 30 centimètres.







Flyinger


Les Flyinger sont les messagers de l’école. Ils permettent d’envoyer des messages à l’extérieur. Ils ont un lieu particulier où ils se reposent quand on n’a pas besoin de les envoyer quelque part, il s’agit d’une sorte de volière qui se trouve en haut d’une des tours du château. Tout élève n’ayant pas son propre Flyinger peut se servir d’un de ceux de l’école. C’est utile quand on veut contacter ses parents ou un membre de sa famille, voire d’autres personnes. On en trouve un peu partout. Contrairement à la plupart des créatures acceptées en ces lieux, il est de deux sexes, se reproduisant dans l’enceinte de la volière. Personne n’a jamais observé un accouplement puisqu’ils se cachent pour cela. Cependant, on peut observer des parades amoureuses assez amusantes.
En effet, le mâle agite ses ailes pour faire fuir les autres mâles, à ce moment là, celles ci deviennent au moins trois fois plus grandes. Leurs cris s’entendent à un kilomètre à la ronde, et pendant la saison des amours, il n’est pas rare d’en entendre dans la nature ou dans la volière. Du coup, tout le château est prit aux sons de ces parades. Par chance, cela ne dure que deux jours au maximum.
Les Flyinger ne sont pas menacés par les humains, qui les connaissent et qui voient en eux un signe de chance, puisqu’il se montrent rarement le jour. C’est une créature nocturne normalement, mais qui peuvent rester éveillés le jour pour accomplir sa mission. Il prend très au sérieux le fait qu’on l’utilise comme messager, et fera tout pour ne pas décevoir l’expéditeur, en allant à de grandes vitesses, dépassant parfois les 90km/h. C’est assez étonnant quand on connaît leur taille et surtout la taille de leurs ailes. En réalité, comme pendant la parade, quand ils sont en vol, ils peuvent faire grandir leurs ailes, leur permettant ainsi une meilleure adhésion à l’air.
Il mesurent, quand ils sont petits, environ 10 centimètres, et atteignent les 50 centimètres à l’âge adulte. C’est assez étrange de savoir que les humains les remarquent peu, mais ils ont aussi la particularité de se fondre dans le décor en prenant d’autres couleurs, comme un marron en forêt ou un noir la nuit. C’est un peu comme ce que les humains nomment caméléons. Du coup, les humains, souvent peu attentifs, ne les voient pas passer.
Les Flyinger sont des créatures dociles, quelque soit la nymphe qui va vers lui. Il sentira s’il y a un danger, mais ne bougera pas dans le cas contraire.





Kitsune


Le Kitsune est d’origine Japonaise, mais elle a commencé à se répendre dans toute la planète quand les japonais ont décidé de détruire leur habitat naturel, sans savoir qu’elles y vivaient. Ce la a entrainé leur exil vers d’autres pays. Pour fuir, elles se cachaient dans les bateaux marchands pour arriver dans un autre pays, puis voyager en augmentant leur nombre par les accouplements. Il est facile de reconnaître une Kitsune, elle a a plusieurs queues, dont le nombre diffère selon leur âge. Mais elles en ont au minimum deux. Pour éviter l’augmentation de Kitsune dans l’établissement, seules les femelles sont autorisées. Ce sont d’ailleurs les plus faciles à dresser, puisque les mâles sont solitaire et agressifs. Les femelles restent un peu agressives mais seulement quand une nymphe qu’elle apprécie est en danger, ou quand on s’approche de ses petits. Sinon elles sont de grandes chasseuses, échouant rarement quand elles ont une proie.
Bien que la plupart sont roux, pour les femelles, ou noirs, pour les mâles, il arrive qu’il y en ait d’une autre couleur. Mais c’est assez rare. Elles acceptent facilement les colliers et autres rubans autour de leur cou. C’est pour elle un signe qu’elles ont été acceptées. La pire crainte pour les femelles, c’est de vivre en solitude. Elles préfèrent rester avec d’autres, de former des meutes non agressives avec les autres femelles, mais qui le deviennent avec des mâles, qui parfois viennent pour tuer leurs enfants. On ne connaît pas la raison de ce raisonnement, c’est une chose qu’ils ont en eux.
Plutôt carnivore, elles peuvent aussi manger autre chose quand elles ne trouvent pas de quoi se nourrir. Elles ne s’entre-tuent jamais, au contraire, elles se soutiennent, aident les plus faibles et s’occupent de celles qui sont blessées. C’est un véritable exemple de vie en communauté. Leur viande préférée sont les lapins et autres rongeurs, parfois plus grand qu’elles.
Elles mesurent entre 10 à 30 centimètres sur le long, sans compter les queues. Elles ne sont donc pas trop imposante. Dans le cadre du château, elles peuvent sortir à l’extérieur parfois, mais toujours en groupe, ou avec la nymphe qui les accompagne, parce qu’il y a des mâles qui rodent dans les alentours, sentant les femelles. Il n’y a pas vraiment de période de reproduction, elles peuvent avoir un accouplement à tout moment de l’année. C’est d’ailleurs à cause de cela qu’elles sont toujours en groupe, parce que les mâles le sentent, et ne viennent que pour s’accoupler. Pour eux, c’est normal. Pour elles, c’est une véritable peur, mais elles gardent leurs petits, mâles ou femelles sans distinction. Mais alors que le mâle partira assez rapidement vivre sa vie, la femelle restera avec le groupe où est sa mère.







Noctambule


Les Noctambules sont des créatures de la nuit. On les voit rarement dans les couloirs de l’école, ou alors dans un coin pour dormir. La nuit, elles chassent les nuisibles de l’école. Il y a peu de Noctambules, car elles sont parfois dangereuses pour les autres familiers, pouvant les attauer. Ce sont des créatures craintives, et qui du coup attaquent pour dissuader les autres de s’approcher. Très solitaires, elles ne supportent pas qu’on la dérange si ce n’est pas sa nymphe ou un ami. Elles ne se considèrent pas comme des animaux de compagnie, mais comme des créatures qui donnent le privilège à certaines nymphes de vivre avec. Ce sont des créatures nobles et capricieuses, mais elles sont douée pour défendre les personnes «élues». Elles aime qu’on s’occupe d’elle, mais attention à ne pas s’occuper d’une autre créature en même temps.
Les Noctambules sont des carnivores et refusera toujours qu’on lui donne autre chose que de la viande, du poisson ou des œufs. Par chance, elles ne peuvent pas accéder aux nid de la volière, cela a été conçu ainsi pour permettre une chance de reproduction des Flyinger. Les Noctambules sont souvent les créatures des Banshee, puisqu’elles ont le même caractère et les même crainte des humains qui les rendent agressives.
La nuit, les anneaux, de couleurs différentes selon les créatures, se mettent à briller, attirant ainsi des animaux qui chercheraient à se protéger auprès de la lumière, et elles en profitent pour en manger une grande partie, tant que ce ne sont pas des insectes. Elles ne supportent pas les insectes en goût, ou en texture, on ne sait pas vraiment, mais une chose est sure, elle n’en mangera pas, même si c’est la dernière chose qu’elles doivent faire. Elles préfèrent mourir dans la fierté que de se mettre dans l’embarras. Elles refusent l’aide des autres créatures, elles doivent se débrouiller seules ou avec leur nymphe.
La plupart du temps, ce sont des bébé qui sont amenés dans le château, mesurant déjà 50 cm, les adultes arrivant à la taille des étudiants, c’est assez grand, mais il peut y arriver que certaines aient l’autorisation de l’administration pour avoir les plus grands, souvent ce sont ceux qui ont été élevées par ces créatures, et qui veulent surtout pas se séparer d’elles. Mais l’administration fait attention à ne pas mettre les autres élèves en situation de danger. Car en grandissant, elles peuvent devenir un danger pour les nymphes. Mais en général, ceux qui ont été élevés par cette créature ont la preuve qu’elles ne s’attaqueront pas aux autres nymphes, parce qu’elles ont mis leur fierté de côté pour avoir un caractère plus doux, et moins agressif.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-tales-castle.forumactif.org
 
Annexe 03 : Les familiers autorisés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» potion de boost des familiers
» Annexe: L'OCP (Archives)
» Annexe de l'Hôpital
» le posteur suivant (autorisé)
» Demandes de Job Annexe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tales :: Avant de jouer :: Règlement et contexte :: Annexes-
Sauter vers: